WILDERNESS
about
who
Reblog / follow
soon
Back to top
about

..

contact : weareinwilderness@gmail.com

.

-en-

WILDERNESS is a new project initiated by Olivier Cornil and Vincent Delbrouck, two Belgian photographers. Together, they invited eight other photographers, a publisher and a bookseller (based in Belgium) to join them at nofound photo fair in Paris (November 2012), sharing a common passion for photography and artists’ books.

WILDERNESS intends to explore the wild side of photography, convinced that the ambiguous relationship we have with (human) nature can be understood differently in the light of an honest commitment to life and poetry.

The human dream of controlling nature and being the center of the world has failed. Photography should not be the illusion of man’s domination over nature, a poor and preconceived grid on a “innocent” and pristine environment. 
When the landscape appears as an internal reality, art becomes a simple means to breathe, a deep concern for positive change. 
In such a state of mind, each one can exceed its simple individuality to participate in a universal structure, that exceeds the human being.

WILDERNESS is a search for meaning, where each artist decides to enroll himself in a group project open to collaborations, mindfully, talking in pictures, books, paintings, writings or videos, with open chaos.

Somewhere between reality and fiction, WILDERNESS is a flow, a global and yet very intimate posture in a globalized world.


-fr-

WILDERNESS est une nouvelle plate-forme artistique, une installation éphémère qui réunit différentes personnalités autour de la photographie et du livre photo, en Belgique. Après une première expérience très réussie de stand collectif à la nofound photo fair 2012 à Paris, le projet prend aujourd’hui son envol.

WILDERNESS explorer le côté sauvage de la photographie, convaincu que le rapport ambigu que nous entretenons avec la nature (humaine) peut être appréhendé autrement, à la lumière d’un engagement personnel honnête envers la vie, l’art et la poésie.

Lorsque le paysage apparaît comme une réalité interne, l’art devient un simple moyen de respirer et d’activer une profonde préoccupation pour un changement positif. L’ethnocentrisme cesse alors d’exister, il n’y a plus aucun sens à vouloir contrôler à tout prix la nature pour en atteindre le centre. Les illusions s’effondrent dans une nouvelle forme d’étonnement et d’identification au monde. Dans un tel état d’esprit, chacun peut se rendre compte qu’il est le miroir d’une structure plus grande, en interconnexions.

WILDERNESS est une nouvelle quête de sens, un laboratoire de la pleine conscience, où chaque artiste décide de s’inscrire ou non dans cette nouvelle collaboration, selon son intuition. Il s’agit d’une conversation ouverte aux changements, aux allers et venues, une forme d’engagement éphémère mais profond.

WILDERNESS est un flux. Sauvage, il ne retient pas, il forme ce réseau sans posture, hors de l’esprit mercantile de la mondialisation. Hors identité.

Plus qu’un label, il est ce terreau d’individus capables de former quand ils le souhaitent une simple communauté d’êtres humains solidaires.

.